Moins d’argent pour les retraites

Le taux d’intérêt minimal de la LPP devrait baisser à 0,75% en 2019.

Les avoirs du 2e pilier devraient être moins bien rémunérés l’an prochain. La commission fédérale de la prévoyance professionnelle recommande d’abaisser le taux d’intérêt minimal à 0,75% en 2019 contre 1% actuellement. Le Conseil fédéral en décidera cet automne.

Le taux détermine l’intérêt minimal auquel doivent être rémunérés les avoirs de vieillesse relevant du régime obligatoire de la prévoyance professionnelle.

Pour sa recommandation, la commission, qui compte des représentants des assureurs et des travailleurs, a tenu compte du fait que celle-ci porte sur un taux minimal. L’organe suprême paritaire peut fixer un taux plus élevé, si la situation financière le permet.


Les assurés trinquent

Pour les assurés, la situation s’est beaucoup péjorée depuis 2002 où les avoirs vieillesse devaient encore être rémunérés à hauteur de 4% minimum. De 2009 à 2011, le plancher atteignait encore 2%. Le Conseil fédéral fixe le taux en fonction de l’évolution des obligations de la Confédération et, en complément, sur celle des actions, des obligations et de l’immobilier. Ce printemps, la commission a décidé d’adapter sa méthode de calcul. Le résultat étant un peu plus élevé qu’avec l’ancienne formule, la commission souhaite garder l’ancienne méthode en complément de la nouvelle durant trois ans.


Pour l’Union patronale suisse, cette recommandation ne va pas assez loin. Elle trouve un taux minimal de 0,5% davantage justifié et remet en cause la nouvelle méthode de calcul. La décision de la commission fait définitivement du taux d’intérêt minimal une affaire politique, estiment les employeurs. La compétence devrait revenir aux dirigeants des institutions de prévoyance.


A l’inverse, les syndicats déplorent cette baisse. Pour Travail. Suisse, la décision de la commission est incompréhensible. Celle-ci aurait eu de bonnes raisons de maintenir le taux de 1%, d’autant plus que la situation des caisses de pension s’est stabilisée, selon l’organisation.


NF : 05.09.2018


A suivre...


vous désirez évoluer votre revenu pour votre retraite ?

Nous nous ferons un plaisir de le faire pour vous, gratuitement.

Prenez contact par courriel : info@hestiaconseils.ch